La poésie et l'école

Paul Verlaine

10:30, 29/04/2008 .. 1 commentaire(s) .. Lien Permanent
Aller voir le lien poème audio


Place de la poésie à l'école

10:25, 29/04/2008 .. 0 commentaire(s) .. Lien Permanent



La poésie et les CLIS

10:15, 29/04/2008 .. 0 commentaire(s) .. Lien Permanent
Voir le lien Poésie et CLIS


La poésie à lécole

10:10, 29/04/2008 .. 0 commentaire(s) .. Lien Permanent


Grand Corps Malade Les Voyages en train ou le slam à l'école

09:50, 29/04/2008 .. 0 commentaire(s) .. 0 rétrolien(s) .. Lien Permanent
 Pour voir le clip aller voir sur le lien :
http://fr.youtube.com/watch?v=DdyJVJQia6k


Proverbes et maximes

09:38, 29/04/2008 .. 0 commentaire(s) .. Lien Permanent
Les poètes nous aident à aimer
                                    Anatole France
            L'art ne fait que des vers, le coeur seul est poète
                  André Chenier
                          La poésie n'est utile qu'aux plaisirs de notre âme
                                                                                           Joseph Joubert
                     
Quelques petites phrases a méditer...


Mon coup de coeur

15:24, 28/04/2008 .. 0 commentaire(s) .. Lien Permanent
Je vous présente mon poème préféré qui n'a pourtant jamais été présenté au cours de ma scolarité...
Liberté

Sur mes cahiers d'écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable de neige
J'écris ton nom

Sur les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J'écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J'écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l'écho de mon enfance
J'écris ton nom

Sur tous mes chiffons d'azur
Sur l'étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J'écris ton nom

Sur les champs sur l'horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J'écris ton nom

Sur chaque bouffées d'aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J'écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l'orage
Sur la pluie épaisse et fade
J'écris ton nom

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J'écris ton nom

Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J'écris ton nom

Sur la lampe qui s'allume
Sur la lampe qui s'éteint
Sur mes raisons réunies
J'écris ton nom

Sur le fruit coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J'écris ton nom

Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J'écris ton nom

Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J'écris ton nom

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J'écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attendries
Bien au-dessus du silence
J'écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J'écris ton nom

Sur l'absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J'écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l'espoir sans souvenir
J'écris ton nom

Et par le pouvoir d'un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Paul Eluard
in Poésies et vérités, 1942


Je trouve que ce poème se prète a merveille à certains pays même encore aujourd'hui pourtant il a été écrit durant la guerre!!!


Les obligation du bloggeur

15:16, 28/04/2008 .. 0 commentaire(s) .. Lien Permanent

On a vu précédemment que les blogues sont des sites internet. À ce titre, ils sont soumis au droit applicable à tout service de communication au public en ligne. Ces services sont définis par la loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique.

L’inscription des blogues dans cette catégorie implique que les auteurs de blogues se soumettent à certaines obligations d’information qui incombent aux éditeurs.

Ainsi, quel que soit son statut, le bloggueur doit s’identifier auprès du public. Mais selon qu’il est simple particulier ou professionnel, l’éditeur pourra rester partiellement anonyme ou, au contraire, devra se faire connaître de tous.

Les particuliers qui souhaitent rester « anonymes » et ne communiquer au public que leur pseudo peuvent le faire mais doivent alors mentionner sur leur blogue des informations concernant leur hébergeur. Pour ce faire, ils doivent s’identifier auprès de lui. Il faut également un directeur de la publication.

Un particulier qui édite un blogue est à la fois éditeur et directeur de la publication. Dans la pratique, il suffit d’indiquer qui est l’hébergeur du blogue (nom, dénomination ou raison sociale, adresse et numéro de téléphone).

Les professionnels, quant à eux, doivent obligatoirement s’identifier et faire connaître les informations concernant la personne physique ou morale qui assure l’hébergement du service. Le directeur de la publication est le représentant légal de la personne morale ou de la personne physique qui est le propriétaire du service. Cette identification permet de savoir si l’on a affaire à un blogue de particulier ou à un blogue d’entreprise…

Le blogue est soumis aux mêmes règles juridiques que tout site internet. Le particulier qui crée un blogue est à la fois éditeur et directeur de la publication.

Il doit s’identifier comme tel ou indiquer le nom de son hébergeur, qui lui connaît son identité. Les traitements de données personnelles doivent faire l’objet d’une déclaration CNIL. Le blogue créé par un particulier pour son activité strictement personnelle est dispensé de déclaration à
la CNIL. Le droit de réponse s’exerce.

Si le blogue recueille ou diffuse des informations à caractère personnel telles que le nom, le prénom, la photographie, l’adresse de courriel ou d’IP d’une personne, le bloggueur est tenu de déclarer ces informations à la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés. La déclaration se fait en ligne de façon simple et rapide à partir du site de la CNIL [www.cnil.fr].

Cependant les particuliers, dans le cadre de leur activité strictement personnelle, bénéficient d’une dispense de déclaration de leur blogue. [Délib. 2005-284] Cette dispense n’exonère pas le responsable du traitement de sa responsabilité mais évite simplement une formalité préalable. En ce sens, la CNIL précise les conditions et limites de mise en oeuvre de leurs blogues par les particuliers en ce qui concerne les données à caractère personnel. [Délib. 2005-285]

Enfin, les bloggueurs pourront prendre la précaution d’indiquer que le droit de réponse peut être exercé auprès du directeur de la publication. En cas d’anonymat, il suffit de demander à l’hébergeur. Accorder un droit de réponse est obligatoire, mais dans le cas des blogues, c’est plutôt naturel ! Pour cela, les personnes disposent d’un délai de trois mois à compter de la publication du message. La réponse doit être publiée dans les trois jours.



De Victor Hugo à Grand Corps Malade

14:55, 28/04/2008 .. 0 commentaire(s) .. Lien Permanent
Avant on étudiait des passages de la prose de Victor Hugo Combien de marins, combien de capitaines qui sont parti joyeux sur des courses lointaines....
Aujourd'hui l'école et d'après mon expérience les lycées professionels ont beaucoup évolué afin de laisser la place dans leurs cours au nouvel esprit poétique du temps... le Slam et en particulier Grand Corps Malade : J'voulais écrire un texte avec une belle introduction... ou encore son texte sur les Voyages en train
Cette belle initiative a su séduire les plus réfractaires à l'école qui se sont au moins pour un temps intéresser au cours de français!


Qui suis-je?

Accueil
Mon Profil
Archives
Amis
Mon Album Photo

Liens

poème audio
Grand Corps Malade
Poésie et CLIS

Catégories

image

Articles Récents

Paul Verlaine
Place de la poésie à l'école
La poésie et les CLIS
La poésie à lécole
Grand Corps Malade Les Voyages en train ou le slam à l'école

Amis

lila
Vanessa